REPORTAGE: Notre après-midi à Marguerite Audoux

Publié le par Chemin Contant

La quinzaine du Conte à la Bibliothèque

Après une envolée d'histoires courtes de Nasreddine Hodja, Maxime a ouvert cette journée du Conte en nous transportant dans les songes de deux rêveurs issus de la sagesse soufie. Puis, l'origine de la lumière a jailli du bec d'un corbeau selon la tradition amérindienne brillamment racontée par Dominique. Les animaux à l'honneur ont ensuite envahi la bibliothèque avec le conte des trois langages narré par Marie-Eve puis celui d'une méduse et d'un singe menant au Palais de l'Océan sous la conduite de Patrick. De retour sur terre avec Frédéric, une araignée endettée s'est jouée du Roi des Animaux et de sa suite tandis qu'une histoire d'arbre, d'or et de racines, contée par Françoise , a clos avec sagesse cette joyeuse traversée.

Enfin, avant d'accepter une invitation gourmande aux contes d'outre-mer avec la conteuse Caroline Castelli, le Chat et le Perroquet fut servi en hors-d'oeuvre par Maxime ainsi qu'une dernière succession d'histoires de Nasreddine Hodja.


Dominique Françoise
Dominique et Françoise, captivantes !

FrédéricFrédéric tisse une histoire d'araignée

AudienceMême les plus jeunes se sont lancés!

  Patrick
Toutes les oreilles attentives à Patrick


La participation des bibliothécaires ainsi que celles de conteurs et conteuses (petits et grands!) auront également contribué à enrichir cet après-midi coloré et convivial, placé sous l'effigie du Conte. Merci à chacun d'eux !

Publié dans Nos Reportages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article